http://www.senat.fr/presse/cp20200513c.html - Mouve

Site d'origine

La mission d’information sur la lutte contre l'illectronisme et pour l'inclusion numérique débute ses travaux en visioconférence


Mercredi 13 mai 2020

Créée à l’initiative du groupe du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE) dans le cadre de l’article 6 bis du Règlement du Sénat, qui confère à chaque groupe politique un "droit de tirage" pour la création d’une commission d’enquête ou d’une mission d’information par année parlementaire, la mission d’information sur le thème : "La lutte contre l’illectronisme et pour l’inclusion numérique" compte 23 membres issus des différents groupes politiques du Sénat.

Réunie mercredi 13 mai 2020 sous la présidence d’âge de M. Raymond VALL (RDSE - Gers), elle a désigné son Bureau, ainsi composé :

- Président : M. Jean-Marie MIZZON (Union centriste - Moselle) ;

- Rapporteur : M. Raymond VALL (RDSE - Gers) ;

- Vice-présidents :

     . M. Serge BABARY (Les Républicains - Indre-et-Loire) ;

     . Mme Martine BERTHET (Les Républicains - Savoie) ;

     . Mme Viviane ARTIGALAS (Socialiste et républicain - Hautes-Pyrénées) ;

     . Mme Angèle PREVILLE (Socialiste et républicain - Lot) ;

     . M. André GATTOLIN (La République En Marche - Hauts-de-Seine) ;

     . M. Pierre OUZOULIAS (Communiste républicain citoyen et écologiste - Hauts- de-Seine) ;

     . M. Emmanuel CAPUS (Les Indépendants-République et Territoires - Maine-et-Loire).

Les membres de la mission ont procédé à un premier échange de vues. Le sentiment dominant est la pertinence de cette initiative eu égard à la crise sanitaire, qui n’était pas prévisible quand le groupe RDSE a exercé son droit de tirage. Alors que la majorité de nos concitoyens ont pu maintenir une connexion avec le monde extérieur grâce au digital, beaucoup ressentent légitimement un sentiment d’injustice face à l’exclusion numérique.

Le président Jean-Marie MIZZON a évoqué "un État qui se dématérialise à grande vitesse et une formation aux usages numériques à petite vitesse" et indiqué que la mission organiserait quatre tables rondes en visioconférence : avec les acteurs du numérique, les plateformes et les établissements publics qui développent des programmes d'aide aux usages du numérique ; avec les associations qui développent des programmes d'aide aux usages du numérique ; avec des think tanks et des chercheurs ; avec des start ups qui proposent de faciliter les usages, l'éducation, la formation au numérique.

Le Sénat organisera par ailleurs, le mercredi 27 mai prochain, à l’initiative du groupe de l’Union centriste, un débat consacré au thème : "La crise du Covid‑19 : révélateur de la dimension cruciale du numérique dans notre société : quels enseignements et quelles actions ?"

L’actualité de la mission d’information sur le site internet du Sénat :

http://www.senat.fr/commission/missions/lutte_contre_lillectronisme.html

 

L'activité du Sénat se déroule dans le strict respect des conditions sanitaires dictées par la nécessité d'enrayer la pandémie du COVID-19.

Contact(s) presse :

level de log mis à 1

Récupération du document http://www.senat.fr/presse/cp20200513c.html.

Récupération de l'URL http://www.senat.fr/presse/cp20200513c.html...

Raccourcis

Commandes

Fermer