http://www.senat.fr/presse/cp20200514a.html - Mouve

Site d'origine

380 millions d’euros déjà mobilisés par l’Union européenne en faveur de la recherche contre le Covid-19, rappellent les sénateurs


Jeudi 14 mai 2020

En réaction aux déclarations du directeur général de Sanofi appelant les Européens à se montrer aussi "efficaces" que les États-Unis dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19, MM. Jean Bizet, président de la commission des affaires européennes du Sénat, et Jean-François Rapin, vice-président de cette commission, par ailleurs tous deux rapporteurs spéciaux de la commission des finances du Sénat pour les missions budgétaires "Investissements d’avenir" et "Recherche et enseignement supérieur", ont tenu à rappeler les efforts déjà consentis par l’Union européenne en la matière.

Même si elle ne dispose que d’une compétence d’appui en matière de santé publique, ce domaine relevant principalement des États membres, l’Union européenne a d’ores et déjà mobilisé depuis janvier près de 380 millions d'euros de financements directs pour la mise au point d’un vaccin contre le Covid-19, de nouveaux traitements et de tests de dépistage. L’Union européenne est également en contact avec les entreprises les plus innovantes en la matière. C’est le cas notamment de l’entreprise allemande CureVac à laquelle la Commission prévoit d’allouer un prêt de 80 millions d'euros pour développer un vaccin dont les essais cliniques pourraient être lancés dès juin 2020. Un groupe de travail a été constitué pour évaluer les multiples projets européens de développement d’un vaccin en vue de leur attribuer des fonds.

La Commission européenne a pris par ailleurs l’initiative d’un téléthon pour une "réponse mondiale au coronavirus" visant à financer la recherche d’un vaccin, qui a permis de lever 7,4 milliards d’euros la semaine dernière auprès d’acteurs privés et publics de tous continents. L’Union européenne a contribué à hauteur d’1 milliard d’euros, la France de 500 millions d’euros et l’Allemagne de 525 millions d’euros.

Afin de favoriser une mise sur le marché la plus rapide possible de vaccins tout en évitant de mettre en risque la santé des Européens, la Commission européenne a publié le 28 avril de nouvelles recommandations sur les conditions de sécurité dans lesquelles se déroulent les essais cliniques durant la pandémie de Covid-19.

En outre, la Commission travaille actuellement à la mise en place d’un fonds d’urgence de 2,4 milliards d'euros pour renforcer la capacité des laboratoires pharmaceutiques à fabriquer des vaccins.

Enfin, le deuxième assouplissement temporaire du cadre européen des aides d’État

Jean Bizet observe que "l’Union européenne s’est pleinement mobilisée pour faire face à la crise sanitaire. Si elle apparaît moins réactive que le gouvernement américain, c’est parce qu’elle n’est pas un État fédéral. Travaillons à renforcer l’Europe de la santé, une Europe qui protège !".

M. Jean Bizet (Les Républicains – Manche) est président de la commission des affaires européennes du Sénat, et rapporteur spécial de la commission des finances pour la mission budgétaire "Investissements d’avenir".

M. Jean-François Rapin (Les Républicains – Pas-de-Calais) est vice-président de la commission des affaires européennes et rapporteur spécial de la commission des finances pour la mission budgétaire "Recherche et enseignement supérieur".

L'activité du Sénat se déroule dans le strict respect des conditions sanitaires dictées

par la nécessité d'enrayer la pandémie du COVID-19.

 

Contact(s) presse :

level de log mis à 1

Récupération du document http://www.senat.fr/presse/cp20200514a.html.

Récupération de l'URL http://www.senat.fr/presse/cp20200514a.html...

Raccourcis

Commandes

Fermer