http://www.senat.fr/presse/cp20200724.html - Mouve

Site d'origine

L’OPECST réagit à la réduction des crédits européens de recherche


Vendredi 24 juillet 2020

Tout en saluant l’importance de l’accord intervenu sur le plan de relance européen, l’Office parlementaire exprime sa très vive inquiétude face à l’annonce d’une réduction des crédits consacrés à la recherche européenne, au moment même où celle-ci doit être mobilisée face à la pandémie en cours et aux nombreux défis connus ou à venir - le budget du programme Horizon Europe pour la période 2021-2027 se trouve ainsi raboté de presque 25 % et ne serait plus doté que de 76 Mds €, alors que la Commission européenne proposait près de 100 Mds € et que le Parlement européen recommande de le porter à 120 Mds €(1).

Comme l’a montré l’audition de Jean-Pierre Bourguignon, ancien président du Conseil européen de la recherche (ERC - European Research Council) (disponible en vidéo sur les sites de l’Assemblée nationale et du Sénat ), un échelon de recherche européen fort, assurant un rôle de coordination et d’appui, est incontournable pour bénéficier des complémentarités entre équipes de recherche nationales, répartir les risques, partager le coût des grands projets technologiques, maximiser l’attractivité de la recherche européenne, limiter la "fuite des cerveaux" et soutenir les jeunes talents et l’excellence scientifique.

L’Office parlementaire a salué à l’occasion de cette audition l’action de l’ERC, son efficience et son indépendance qui ont permis de créer une véritable communauté de la recherche européenne, indispensable pour se mesurer aux autres grandes puissances mondiales et rester dans la course de l’innovation.

 

L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques est présidé par Gérard Longuet, sénateur (Meuse - Les Républicains) ; son premier vice-président est Cédric Villani, député (Essonne - Ecologie Démocratie Solidarité).

 

 


(1) Le rapport du groupe de haut niveau indépendant sur la maximisation de l'impact des programmes de recherche et d'innovation de l'Union européenne, commandité par la Commission européenne en juillet 2017, préconise de le doubler par rapport au budget du programme Horizon 2020 qui est de 81 Mds € pour la période 2014-2020.

Contact(s) presse :

level de log mis à 1

Récupération du document http://www.senat.fr/presse/cp20200724.html.

Récupération de l'URL http://www.senat.fr/presse/cp20200724.html...

Raccourcis

Commandes

Fermer